Course contre la violence faites aux femmes ce matin je prends la parole au nom de celles et de ceux qui bataillent dans l’ombre et qui veillent au grain pour donner refuge aux femmes chagrin qui rament à contre coeur / à contre courant / dans des eaux troubles Ce matin je viens tendre la main / aux femmes qui subissent l’infâme / qui marchent pour masquer / qui courent pour fuir / qui fuient pour survivre / qui survivent pour témoigner / et qui témoignent pour rompre le silence / Ce matin je viens vous prendre par la main / vous soutenir dans ce départ symbolique qui n’a rien d’une fuite / je viens vous dire courage / comme je dirais cours et rage / je viens sonner le départ de cette course / qui n’a rien à voir avec la montre / elle est simplement ce que l’on démontre / un signe des temps / et le sens en est profond / car ce que nous voulons ici ce matin / c’est affirmer que la violence faite aux femmes n’a pas de sens / ni de raison d’être / ni dans nos coeurs / ni dans nos têtes! Parler pour parler je dirais que la vie est meilleure / quand on reçoit des fleurs / plutôt que les pots / que le sourire est plus facile / quand on n’a pas la gueule éclatée / qu’on voit mieux sans les bleus sur les yeux / qu’on est plus en mesure de donner / lorsque l’on reçoit / et vice versa / qu’il est plus agréable d’aimer / lorsqu’on est aimée en retour / que la vie est plus facile / quand on est libre / je dirais / si je parlais pour parler / que la violence est sans mots / que le silence participe à la violence / que s’il est un mal pire qu’une raclée / c’est de se la fermer / Je peux l’affirmer / Aujourd’hui on prend une longueur d’avance sur la violence / aujourd’hui on la devance / peu importe la vitesse / le nombre / l’âge ou le sexe / c’est un geste de noblesse / c’est un pas à la fois / c’est la foi dans chaque pas / la foi dans la parole prise / et celle donnée / foi dans l’évolution des mentalités / nous formons une chaîne humaine qui se déchaîne et qui entraîne une réflexion, une révolution ! Aujourd’hui je vois un espoir dans vous toutes / et vous tous / qui manifestez concrètement / votre désir de changement / vous qui participez à votre corps défendant / avec vos pieds / vos coeurs / vos poumons / vos chevilles / vous qui chaussez vos espadrilles / vous formez une escadrille / pour piétiner les préjugés / écraser la misogynie pour que cesse la haine des femmes / la violence et les drames / vous qui courrez après un rêve je dis / continuez de courir / la réalité finira bien par nous sourire ! À vous chers amies des forces de l’ordre en devenir / je souhaite que l’ordre vienne toujours avant la force / que rien ne force l’ordre à sortir de son chemin de paix / de son écrin / de son étui / Je souhaite que ce que vous avez installé depuis les 4 dernières années / serve au respect / permette la confiance et la sérénité / Pour que toutes les femmes se sentent en sécurité / Que l’humanité refasse surface dans nos foyers / dans nos rues / dans nos coeurs / Que du bonheur / voilà ce que je souhaite / Marchez / courez / parlez / riez / dans l’allégresse!!! Un deux trois, partez!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :